Les Origines de la Numérologie

Science des nombres des civilisations anciennes : pythagoricienne, chaldéenne, babylonienne, hébraïque, indoue, grecque et arabe, la NUMÉROLOGIE vit le jour avec Pythagore. Ce dernier fut le premier à codifier cet enseignement.
Après sa mort, les connaissances numérologiques se sont perpétuées à travers les siècles avec Platon, Nicomaque, Lulle, Descartes ainsi qu’avec les saints tels que : St-Albert le Grand, St-Ambroise, St-Clément d’Alexandrie, St-Athanase, St-Benoît, St-Augustin, etc…

Numérologie – Partie I

La science des nombres se nomme la NUMÉROLOGIE. Le cheminement de cette science à travers les âges a permis tout d’abord aux Initiés de prendre conscience de leur évolution tout en aidant tous eux qu’ils côtoyaient à tendre vers une harmonie universelle.

Parmi les quelques kabbalistes et numérologues au monde, il y eut le métaphysicien américain Kevin  QUINN AVERY (1933 – 1984) reconnu internationalement. Celui-ci a d’ailleurs écrit plus de 27 livres sur le sujet dont entre autres : l’âge du Verseau, l’alphabet mystique, le cycle de l’homme, la lumière magique, le secret des chiffres, les années personnelles, les maisons astrologiques et bien  d’autres…

Diplômé de l’Université des Sciences Métaphysiques de Huna à Honolulu, il étudia en profondeur l’astrologie médiévale, la bible, le coran, le talmud et d’autres écrits relatifs aux nombres. Il enseigna ensuite à ale et en d’autres endroits privilégiés dans le monde.

Tout en poursuivant ses recherches personnelles sur les Sciences Occultes, la kabbale, la tradition alchimiste qui désirait donner vie à la matière pour agir sur elle, il séjourna souvent à Dharamsala, résidence indienne du Dalaï-Lama depuis que les chinois ont envahi le Thibet.

Pendant plus de vingt ans, il monta sur ordinateur un système de données numérologiques très précises provenant des civilisations anciennes telles que pythagoricienne, babylonienne, chaldéenne, arabe, grecque, etc…

Beaucoup de compagnies et de personnages influents dans le monde entier consultèrent Kevin Quinn Avery. Parmi ceux-ci, on retrouve Nixon, Ford, Ronald Reagan, Alexander Haig, IBM, ITT, General Motors, Coca-Cola, United Fruits, etc…

La science des nombres ne prédestine pas. Elle éclaire d’une lueur philosophique el comportement que doit observer un être vis-à-vis les limitations de sa destinée.

Une personne qui s’intéresse à cette science, soit par des cours soit par une consultation privée, peut connaître le champ vibratoire régissant sa vie (passé, présent et futur).
                                                                                                                       

Numérologie –  Partie II 
extrait de l’INTRODUCTION dans mon livre LES NOMBRES VOUS PARLENT

Personne ne remet en question l’importance des nombres, ne serait-ce qu’à cause de la place qu’ils occupent dans le système binaire qui sous-tend toute la science informatique actuelle. La science en général a aussi beaucoup utilisé les nombres pour expliquer les phénomènes observables de la matière qui nous entoure, se pendant entre autres sur leur composition atomique.

Le nombre associé à un atome de matière nous indiquera, par exemple, ses possibilités de liaison, de fusion, de libération d’énergie, etc. Personne ne conteste non plus l’importance des lettres dans le langage qui décrit notre univers. Or, la numérologie a depuis longtemps associé les nombres et les lettres pour tenter d’expliquer, de façon très convaincante, le comportement de l’homme et sa destinée.

La numérologie n’est qu’un moyen de mieux comprendre sa façon de fonctionner dans la vie; elle ne constitue pas un but en soi. En effet, plus on écoute son intuition, moins on a besoin de moyens de ce genre pour se réaliser.

Le but ultime de tout être humain est d’être constamment en communication (en communion) avec sa voix intérieure. Cette essence profonde, ou moi supérieur, lui révèle, selon son ouverture de conscience, la route à suivre pour aboutir à un mieux-être. Mais comme il faut bien trouver un point de départ pour amorcer un processus d’évolution personnelle, cette science constitue un bon outil de travail pour faciliter cette démarche vers une plus grande conscience de la vie.

Chacun a des valeurs merveilleuses qu’il lui faut découvrir. En vibrant de façon de plus en plus centrée sur ses réels besoins, on s’attire les énergies qui nous conviennent pour conjuguer sans cesse le yin et le yang dans ses expériences quotidiennes.

« Dans l’Univers, tout est lien. Les sons, les couleurs et les nombres sont la magie du quotidien, ils combattent l’inertie pour permettre un meilleur accomplissement de l’homme ».

La tonalité des sons, l’intensité des couleurs et les propriétés des nombres affectent les conditions des cellules et des atomes physiques et éthériques de l’être humain. Tout cet amas vibratoire dans lequel  il vit le nourrit, le revitalise ou le perturbe. S’il en prend conscience, il peut développer ses énergies latentes et insoupçonnées afin d’augmenter son potentiel, sa personnalité, son efficacité et son rayonnement.

Doté d’une intelligence et d’un libre arbitre, l’être humain est le créateur de sa vie; il imagine les scénarios qui contribueront à son évolution en exprimant  sa pensée créatrice dans la matière, ce qui lui donnera plus de sagesse et de conscience. Tout son champ vibratoire influence son âme (sentiments), son esprit (pensées) et son corps (vue, ouïe, goût, odorat et toucher). S’il arrive à gérer son activité vibratoire, il pourra être maître de sa vie plutôt que d’en devenir l’esclave. Des modifications profondes s’opéreront en lui, et il deviendra conscient de ses forces, de ses faiblesses et de ses buts.

La numérologie, arithmologie ou arithmoscopie, est la science qui consiste à  faire parler les nombres.

La personne consciente du champ vibratoire qui régit ses prénoms et nom(s) de baptême ainsi que sa date de naissance peut arriver à être maître de son destin. C’est un art à développer.

Chaque mot, chaque nom, et même chaque lettre vibre. Cette vibration correspond à un nombre et chaque nombre possède une signification particulière. En  découvrant cette signification, on reçoit de précieuses indications concernant ce que l’on est. Il n’en tient qu’à nous de connaître notre potentiel et d’améliorer ainsi notre vie quotidienne.

En d’autres termes, chaque lettre équivaut à un nombre qui possède sa propre histoire et sa propre magie. On peut en découvrir les nombreuses facettes cachées en expérimentant dans notre vie ses effets générateurs d’énergie.

Un numérologue sérieux peut nous donner les caractéristiques concernant notre comportement selon les neuf plans d’expression suivants :

  1. Autonomie, individualité, volonté, force de caractère, force physique, initiative, action, ego, yang, aspect masculin en soi
  2. Sensibilité, ouverture du cœur, polarité, réceptivité, écoute, collaboration, diplomatie, tact, yin, féminin en soi, aime s’associer.
  3. Créativité, intellect, intuition, originalité, optimisme, capacités psychiques, vie sociale, talents artistiques,      expression de soi.
  4. Sens organisationnel, équilibre, ordre, discipline, endurance au travail, travail manuel, fondations solides,      détails et vision globale, monde concret.
  5. Expansion, besoin d’air, de changement, de liberté, d’aventures, goût d’aider les gens, de transmettre ses      connaissances, facilité d’adaptation, de détachement émotionnel, de versatilité.
  6. Sens des responsabilités, conciliation, respect des autres et de ses engagements, intérêts à la santé, aux arts, à      la recherche d’harmonie.
  7. Confiance en soi, communication de ses vraies valeurs, facilité verbale, monde abstrait, sens critique, aime la      recherche, l’analyse, la réflexion.
  8. Équilibre financier, bon jugement matériel, sens de la justice, charisme, aime le pouvoir, le prestige, force innée à la matérialisation.
  9. Amour des autres, compassion, altruisme, rayonnement sur les autres, sagesse, écoute intérieure, autorité sur soi, sociabilité, idéalisme.

La science des nombres qu’est la numérologie ne prédestine pas. Elle éclaire plutôt sur le comportement à adopter pour obtenir plus de succès. Connaître ses données numérologiques permet non seulement d’être renseigné sur son potentiel inné mais aussi de devenir plus sensible aux gens qui nous entourent. Notre jugement s’améliore envers la société et on devient plus « indulgent » envers les plus démunis.

Numérologie  –  Partie III

Selon Pythagore, à cet enseignement s’ajoutait une philosophie fondée sur « la charité et l’amour » donnant naissance à l’harmonie, génératrice elle-même du bonheur réalisé pour l’homme par la contemplation du rythme de l’Univers.

Il faut noter qu’une semblable ambition de mettre à l’unisson le rythme de l’individu et celui de l’Univers, ambition que Platon emprunta à Pythagore, se lit en termes presque identiques dans l’idéologie du Zen.

Pour Pythagore, les âmes sont soumises également à des réincarnations successives jusqu’à la libération finale. Les âmes sortant alors du cycle de la vie ne reviennent ici-bas que si elles le désirent dans le but d’éclairer leurs semblables en cours d’évolution sur cette zone d’incarnation.

Les membres de la société pythagoricienne s’engageaient à pratiquer la communauté de biens, méditaient sur l’amour et la connaissance afin de tendre vers l’harmonie intérieure accordée à l’harmonie universelle. La société pythagoricienne devint ainsi extrêmement puissante et étendue, ce qui attira sur elle la jalousie et l’envie de Polycrate le tyran, qui força Pythagore à s’exiler à Crotone où il mourut vers 497 avant Jésus-Christ.

Vers 450 avant Jésus-Christ, l’incendie de Métaponte fit disparaître les derniers de ses disciples. L’un des rares survivants, Philolaos, vendit à Dion, frère de Denys de Syracuse, les livres où se résumaient la doctrine de Pythagore, et c’est ainsi que Platon en aurait pris connaissance. Il y ajouta alors sa conception de l’Univers et des Nombres, qui sont pour lui, l’apparence corporelle de l’invisible que nous pouvons alors approcher par déduction. Cette métaphysique trouva ensuite un continuation dans l’ésotérisme juif, la kabbale, qui recouvre un ensemble de lois chiffrées en rapport avec l’origine du monde dont les Esséniens furent en Palestine les détenteurs, puis se répandit dans le bassin méditerranéen, pour atteindre au 2e siècle avant Jésus-Christ, l’Occident, par les Druides pour qui la numérologie est restée une part importante de connaissances.

De son côté, l’église naissante état séduite par ce courant de pensée. Saint-Ambroise fut le premier à demander que certains nombres en harmonie avec le monde céleste soient envisagés comme base de construction d’édifices sacrés. Avec lui, Saint-Clément d’Alexandrie, Saint-Athanase et Saint-Augustin attachèrent une haute importance aux théories découlant de Pythagore. L’intelligence des nombres permet d’entendre bien des passages de l’écriture, avance l’évêque d’Hippone. Mais c’est à Saint-Benoît et aux Bénédictins que l’on doit réellement le fait de commencer à inscrire cette connaissance sur le livre de pierres  des cathédrales, de même que les pyramides avaient été des signes destinés à être lus des Initiés. Par la suite d’autres maillons du savoir s’ajoutèrent à cette chaîne au cours des siècles.

Descartes, lui-même, puisa dans la philosophie du maître de Samos les éléments de son traité de Géométrie. On retrouve également les nombres dans le courant qui conduira à la révolution de 1789. Ce n’est que dans la seconde partie du XIXe siècle que bénéficiant de la mise en lumière et de l’étude de l’occulte par entre autres Eliphas Lévi, Papus, Stanislas de Guaita, etc… que la numérologie ouvrira ses voies d’accès qu’elle ne cessera plus, dès lors, de révéler.

Numérologie –  Partie IV

Le nombre parle à travers le temps …
Que ce soit dans votre jour de naissance, votre chemin de vie, votre expression ou encore dans votre année personnelle, vous trouverez la vibration qui saura vous éclairer…

1. Semez
2. Développez
3. Créez
4. Produisez
5. Lâchez prise et ouvrez-vous aux nombreuses connaissances qui s’offrent à vous
6. Aimez-vous et soyez responsable
7. Affirmez-vous dans toutes vos possibilités
8. Matérialisez-vous et soyez fort
9. Rayonnez tout votre être dans votre environnement

1. La semence est mise en terre ou le départ d’un projet
2. La semence commence à porter fruit et se développe
3. Le fruit commence à paraître … on en récolte les résultats
4 …. et il va en profondeur
5. Le produit prend de l’expansion
6. …. et il oblige à des responsabilités
7. Il s’améliore dans la qualité, le raffinement
8. Il prend de la force, du magnétisme
9. Il rejaillit sur les autres

1 – Le pionnier, le leader
2 – Le collaborateur, l’associé
3 – L’artiste, le créateur
4 – L’architecte, l’organisateur
5 – Le messager, le représentant
6 – L’enseignant, l’avocat
7 – Le philosophe, le communicateur
8 – Le travailleur, l’homme de pouvoir
9 – L’humaniste, le métaphysicien

Christiane Fortier, numérologue